Home / Fasting / C’est quoi le fasting ?

C’est quoi le fasting ?

c'est quoi le fasting

Fasting, Intermittent Fasting ou jeûne intermittent en français sont actuellement les mots en vogue chez les personnes ayant envie de perdre du poids efficacement. Contrairement au jeûne strict, le fasting est réputé être plus souple et donc plus facile à pratiquer. Et pourtant, il permet d’obtenir des résultats positifs, d’où l’engouement qu’il suscite.

Petite histoire du Fasting

Le fasting nous provient des États-Unis, d’où son nom en anglais qui signifie « jeûne ». Si à ses débuts le public était sceptique à son sujet, aujourd’hui, elle connait de nombreux adeptes dont certaines personnalités célèbres telles que Chris Prat, Jennifer Aniston ou encore Vanessa Hudgens.

C’est notamment l’ouvrage « Le Fasting (Guide pratique de jeûne intermittent) » de Jean-Baptiste Rives qui a permis de vulgariser la méthode auprès des Français. L’auteur y détaille son expérience vis-à-vis de sa pratique du fasting en y apportant des explications scientifiques bien détaillées.

Explication simple du fasting

De manière générale, le jeûne intermittent est une méthode permettant de perdre de poids et plus particulièrement, de la masse graisseuse en alternant de façon stratégique les périodes de privation de nourriture et les périodes d’alimentation normale. Cette période de privation s’étend en principe sur 16 heures.

Durant ces 16 heures de jeûne, il est primordial de boire régulièrement pour atteindre les 2 litres d’eau au quotidien. Cela permet à notre corps d’éliminer plus efficacement les déchets métaboliques et les toxines. La période d’alimentation normale s’étend sur 8 heures. Durant cette période, il est important de manger suffisamment (2 fois plus en principe) et surtout, de consommer des nourritures riches et équilibrées.

Il faut également noter que le fasting ou jeûne intermittent n’implique pas la pratique d’exercice physique. Lorsque cette méthode est effectuée convenablement, la perte de poids se fera progressivement de l’ordre de 3 à 5 kg par mois selon toujours Jean-Baptiste Rives dans son ouvrage. Et contrairement au jeûne strict qui peut être tout à fait éprouvant pour le corps, le fasting ou jeûne intermittent n’aura pas d’impacts nocifs tels que l’hypoglycémie, la baisse de la vitalité, les risques de carences ou encore la fonte musculaire.

Quelques types de fasting

Quelques types de fasting

Il faut savoir qu’il existe divers types de fasting, raison pour laquelle on peut affirmer que cette méthode est plus souple et donc accessible à n’importe quel pratiquant voulant perdre du poids.

Le fasting 16/8

C’est la méthode la plus répandue et la plus pratiquée actuellement. Comme déjà mentionné, il implique d’alterner une période de jeûne de 16 heures et une période d’alimentation normale de 8 heures.

Le fasting « Eat Stop Eat »

Le principe est simple: choisir une ou deux journées pour faire un jeûne de 24 heures. Ainsi, si vous commencez la privation le mardi à 14 heures, vous ne reprenez l’alimentation normale que le lendemain à la même heure. Chaque semaine, vous choisissez donc une ou deux journées. Durant le jeûne il est toujours important de bien s’hydrater.

Le régime 5/2

Le régime 5/2 consiste à manger normalement pendant les 5 jours de la semaine. Les 2 jours restants, l’apport calorique sera réduit, à savoir 500 calories pour les femmes et 600 calories pour les hommes. Ces calories seront en principe reparties sur 2 repas. En somme, on peut dire que le fasting n’est pas seulement un effet de mode. Il s’agit d’un ensemble de programmes établis efficacement et prouvés scientifiquement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Enregistrer
Tweetez