Home / Fasting / Comment perdre du poids avec le jeûne intermittent 16 8?

Comment perdre du poids avec le jeûne intermittent 16 8?

jeûne intermittent 16 8
jeûne intermittent 16 8

Le jeûne est une pratique de restriction alimentaire complète qui existe sous différentes formes. Pour la plupart, il s’agit d’un mode de vie quotidien adopté pour perdre du poids. Pour d’autres, il s’agit d’une culture ou même d’une pratique religieuse à respecter. Et nous savons déjà qu’il ne fait pas de mal à ces pratiquants religieux ou culturels. Mais si l’on s’intéresse à la perte de poids, entre la période de jeûne et celle de la reprise alimentaire, il peut y avoir des difficultés. C’est pourquoi il s’avère important de bien connaître ce type de régime avant de s’y mettre. Parmi les régimes, il y a ce qu’on appelle jeûne intermittent de 16h. Zoom

C’est quoi le jeûne intermittent 16 8 ? 

C’est un régime particulier qui consiste à alterner jeûne et repas dans les 24h de la journée. Concrètement, on n’ingère aucun aliment solide pendant 16h pour ensuite s’autoriser à manger sainement et normalement pendant les 8h restantes. 

L’alternance jeûne et reprise alimentaire peut être effectuée de différentes manières dont la plus courante est de commencer à jeûner à 20h du soir pour avaler son premier repas le lendemain à midi. Dans tous les cas, cette méthode procure de nombreux autres avantages à part la perte de poids. On peut citer aussi quelques inconvénients qu’il convient de savoir pour éviter les frustrations et les efforts inutiles. 

jeûne intermittent 16 8 : principes

Comme nous venons de le voir, le jeune de 16h vous conduit à ne rien avaler pendant 16 heures d’affilée pour ensuite prendre un ou plusieurs repas normaux dans les 8h qui restent. Certains alternent ce type de jeûne à raison d’une, deux ou trois fois par semaine. D’autres arrivent à en faire un nouveau mode de vie à suivre quotidiennement, et ce, pendant des mois voire toute l’année. 

Amélioration et non restriction

Le jeûne intermittent 16h est pour ainsi dire un moyen d’étaler ses heures de repas en seulement 8h au lieu de 14h comme avec les trois repas normaux qu’on a l’habitude de prendre. Plutôt que de se priver complètement et de se torturer, il aide seulement à améliorer la digestion en offrant à notre corps plus de temps de repos afin de reprendre en énergie et de soigner ses cellules. 

Concrètement, il ne s’agit pas de s’affamer pendant 16h pour ensuite se gaver de nourriture à volonté pendant les heures qui restent. Il est surtout question de réduire le temps pendant laquelle notre corps mange. Après quoi, on peut prendre des repas normaux sans pour autant exagérer pour compenser. 

La plupart du temps, lorsqu’on arrête de manger à 20h pour reprendre à midi le lendemain, il s’agit surtout de se priver de petit déjeuner. Contrairement à ce qu’on peut en penser, le petit déjeuner ne constitue pas le repas le plus important de la journée. Le fait de ne pas en prendre ne peut pas vous mettre en danger à condition que vous y soyez familiarisé, chose que vous n’aurez pas de mal à faire après quelques essais. 

Un menu type

Vous trouverez différents menus types en procédant à quelques petites recherches pour faire le jeûne de 16h. Voici quand même un exemple de menu que vous pourriez adopter pour remplir les 8h de prise d’aliments. 

Au déjeuner de midi, il y aurait de la salade de crudités à l’huile de noix avec 150g de viande grillée, 200g de féculents complets, 25g de fromage et un fruit de saison. Pour la collation, vous pouvez prendre une petite infusion avec 40g de noix ou bien un yaourt nature au miel. Enfin, le dîner sera composé de 250g de soupe de légumes, 150g de poisson cuit à la vapeur, un œuf à la coque et une compote de fruits.  

Ce ne sont là que des exemples de menus qui pourront vous aider à adopter une alimentation saine capable de satisfaire votre faim sans faire d’excès. Vous êtes libre de composer vous-même vos menus pour suivre au mieux ce régime. Sont quand même déconseillés les aliments issus de la malbouffe, les sucres rapides, les pâtisseries et les aliments farineux. 

Qu’est-ce qu’il y a de particulier chez le jeûne de 16h ?

Le jeûne intermittent 16 8 permet l’atteinte d’un certain nombre d’objectifs dont le principal est la perte de poids. Au-delà de cet avantage, il en existe d’autres qui tournent en faveur de notre propre santé. En effet, aussi incroyable que cela puisse paraître, le jeûne de 16h permet d’avoir plus la forme et un regain d’énergie. 

Comme cité plus loin, le corps a besoin de temps pour digérer les aliments ingérés. Si nous mangeons souvent ou en grande quantité, le corps passera tout son temps à la digestion et ne pourra rien faire d’autre. 

Au contraire, s’il lui est permis de se reposer intérieurement, il peut se ressourcer et retrouver la forme alors que vous n’avez pratiquement rien fait à part ne rien avaler pendant quelques heures. Il convient alors d’étudier de plus près les avantages du jeûne de 16h.

Jeûne de 16h : les avantages

Le jeûne 16h pour maigrir permet au corps de se régénérer plus aisément avec plus de temps et d’énergie dans ses réserves. Il aide aussi à réguler l’appétit pour laisser le corps s’habituer progressivement à ce nouveau mode de vie sans pour autant bousculer les habitudes quotidiennes. D’où la possibilité de suivre ce régime tout en étant occupé quotidiennement. 

Le corps se voit aussi augmenter sa résistance à l’insuline pendant cette période de jeûne. Sans oublier les hormones de croissance qui aident à l’élimination de la masse graisseuse, à la fabrication de muscle et au ralentissement du vieillissement. 

Toujours dans le cadre de la science, le jeûne de 16h peut aider dans l’amélioration de la performance physique, dans la régénération cellulaire, dans la diminution de l’oxydation cellulaire et dans le nettoyage de l’organisme.

En outre, ce régime permet de relever un défi qui peut s’avérer difficile à première vue et que finalement, on réussit. Ce qui évite les frustrations et les déceptions. Tous les points négatifs sont alors réduits : stress, coup de fatigue, maux de ventre. 

En ce qui concerne la faim, il faut simplement bien travailler les heures pour alterner le jeûne et la prise d’aliments et bien entendu faire le bon choix des aliments à ingérer pour la supporter au mieux. Les coups de faim étant seulement de passage, vous pourriez être à même de les dépasser. 

Par ailleurs, le jeûne de 16h étalé entre 20h du soir et 12h au lendemain peut très bien s’adapter à un train de vie normal comme le travail ou les études. Vous n’avez pas besoin de bouleverser tout votre environnement pour pouvoir jeûner. A priori, vous dînez avant 20h le soir et le lendemain matin, vous ne prenez pas de petit déjeuner, ce dernier étant le seul sacrifice que vous devrez faire. Le reste du temps, vous le passez dans votre lit à dormir. Au réveil, il vous restera seulement quelques heures avant de pouvoir prendre un premier repas sain, équilibré et délicieux.

Enfin, il y a une meilleure appréciation des repas pris dans les 8h, car on mange réellement à sa faim. Bien entendu, la compensation n’est pas tolérée. Néanmoins, vous avez carte blanche sur ce que vous souhaitez manger pendant ces 8 heures. À vous de manger à votre faim, de savoir quoi avaler et quand s’arrêter sans se gaver. On relèvera quand même quelques inconvénients à noter.

Quelques inconvénients à connaître

A priori, ce type de jeûne peut paraître difficile à réaliser surtout au début. On peut être amené à faire des écarts ou à ne pas tenir jusqu’à 16h. Viennent alors les frustrations et la démoralisation. Ce qui ne devrait en aucun cas arriver, car tout le monde qui est au régime peut passer par cette phase. 

De plus, la perte de poids ne doit pas être le seul facteur de motivation du jeûne étant donné ses nombreux autres bienfaits. Il faudra alors vous armer de patience et faire en sorte d’adopter le jeûne de 16h comme un mode d’alimentation fréquemment utilisé voire quotidien pour espérer avoir des résultats visibles. Quoiqu’il en soit, il n’y a pas de régime miracle. Il faut savoir être patient et motivé.

Le jeûne intermittent peut aussi conduire à une grande compensation alimentaire durant les heures libres. Pour cela, il faut faire attention, car cela peut conduire à des écarts difficiles à récupérer. Il reste quand même quelques bons conseils pour que vous puissiez suivre facilement et aisément un régime comme le jeûne intermittent.

Jeûne de 16h : quelques astuces

Il est évident que le jeûne de 16h est de type intermittent avec une alternance de repas et d’abstinence. Pour que vous puissiez le suivre aisément, il faut déjà consulter un spécialiste pour voir votre état de santé et savoir si ce mode d’alimentation est adapté à votre organisme. 

Généralement, il est adapté à toutes les catégories de personnes : jeunes ou adultes et même les personnes d’un certain âge. Il est néanmoins déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux personnes souffrant de certaines maladies. Seul un médecin pourra déterminer votre adaptabilité à ce régime. 

Il ne faut pas non plus oublier de boire un maximum d’eau à raison de 2 litres par jour minimum. Que ce soit pendant le jeûne ou pendant la période de prise d’aliment, il faut toujours continuer de boire de façon régulière et alternée. Cela permet de calmer la faim pendant le jeûne et de poursuivre l’hydratation du corps à tout instant. À côté de l’eau, il y a le thé et les différentes infusions sans sucres que vous pouvez vous préparer. 

Il est aussi conseillé de pratiquer le jeûne 16 8 de façon progressive de manière à pouvoir s’y adapter facilement. Vous pouvez par exemple commencer par une journée par semaine pour ensuite augmenter petit à petit. Avec le temps, vous n’aurez pas de mal à rendre le jeûne permanent. 

Enfin, pour les écarts qui sont déconseillés ainsi que la faim qui peut vous assaillir pendant un temps, il n’y a pas de raison de se culpabiliser. Si le jeûne ne marche pas aujourd’hui, vous pouvez toujours réessayer demain. Sans oublier que plus la perte de poids est progressive, plus elle est définitive et supprime les risques d’effet yo-yo. 

Ainsi, vous n’avez pas besoin de fixer un délai très court pour un énorme objectif. Il est préférable que votre corps apprend à s’adapter à son nouveau mode de vie à son rythme. Cela vous permettra par la suite de poursuivre l’adoption d’une alimentation saine et équilibrée même après l’arrêt du jeûne. 

Une fois votre objectif atteint, pensez à ne pas arrêter du jour au lendemain. Optez pour une diminution progressive des journées de jeûne comme par exemple continuer à jeûner une ou deux fois par semaine. 

Un peu d’exercice 

Pour atteindre votre objectif qui est la perte de poids avec le jeune de 16 h, vous pouvez pratiquer un peu d’exercice au quotidien. Vous n’avez pas besoin de faire du marathon. Quelques minutes de marche ou de vélo ou bien quelques exercices successifs avec une application minceur peuvent suffire. Pas besoin de vous fatiguer longtemps ni de bouleverser votre rythme. Vous adoptez un mode d’alimentation nouveau, vous vous familiarisez avec et vous ne vous torturez pas dans sa réalisation. 

Avec le temps, vous aurez acquis un nouveau mode de vie susceptible de faire du bien à votre corps et à votre esprit. La perte de poids n’est pas miraculeuse. Elle est néanmoins possible. C’est pourquoi ce type de régime alternant jeûne et vie normale peut être le meilleur moyen pour améliorer votre silhouette et éliminer toute la graisse stockée dans votre corps. 

En somme, le jeûne de 16h nécessite de la motivation, un suivi précis et l’adoption d’une alimentation saine et équilibrée pour que les résultats soient visibles. Entre les différents régimes minceurs qui existent, vous ne perdez rien à essayer d’intégrer un jeûne intermittent dans votre rythme quotidien. Si cela marche, tant mieux. Sinon, vous ne le saurez pas sans essayer. Quoiqu’il en soit, il s’agit là d’un régime étudié par des spécialistes et qui a porté ses fruits sur de nombreuses personnes dans le monde. La prochaine, c’est peut-être vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Enregistrer
Tweetez